Comment l’ intelligence artificielle remet en question les métiers ?

Comment l’ intelligence artificielle remet en question les métiers ?

Comment l’ intelligence artificielle remet-elle en question les métiers ?

Que cache l’ intelligence artificielle ?http://tech.laprofdunet.com/intelligence-artificielle-levolution-metiers/ Quand on emploie ce terme, on pense robots et autres humanoïdes présents dans l’univers de la science fiction. Mais l’intelligence artificielle est bien une discipline scientifique sérieuse qui progresse à grande vitesse et s’intéresse au traitement des connaissances et au raisonnement dans le but de permettre à une machine d’exécuter des fonctions en principe associées à l’intelligence humaine (compréhension, raisonnement, dialogue, apprentissage, etc.)

La question qui se pose aujourd’hui aux organisations est de savoir si l’intelligence artificielle est plutôt une opportunité ou une menace pour les métiers existants, pour l’organisation du travail, les relations professionnelles… Etat des lieux.

intelligence artificielle : quelles menaces sur les métiers et les agents ?

Les menaces sur l’emploi sont réelles, et peuvent se traduire par des substitutions pures et simples de l’homme par le robot, voire par la disparition de certains métiers. L’inquiétude d’une certaine “ubérisation” gagne de nombreux secteurs d’activité.  Ces changements impliquent anticipation, réflexion managériale et économique et accompagnement des salariés.

Les enjeux sont les suivants : nécessité de penser la complémentarité hommes-machines, de prévoir l’accompagnement des salariés, définition des  secteurs/métiers qui pourraient le plus bénéficier des apports de l’intelligence artificielle et au contraire de ceux qui en pâtissent le plus afin d’envisager l’évolution des agents concernés…

Il est aussi nécessaire d’informer les clients /usagers de cette transformation du service, pour éviter le sentiment de déshumanisation complète.

L’intelligence artificielle, levier de changement et d’évolution de compétences?

Selon l’article du Journal du Net “Comment l’ intelligence artificielle transforme nos métiers” : “L’adoption de robots et d’intelligence artificielle pourrait booster la productivité de 30 % dans les entreprises” (http://www.journaldunet.com/solutions/expert/66995/comment-l-intelligence-artificielle-transforme-nos-metiers.shtml)

Mais cela implique une importante conduite du changement en amont.

Les agents sont également appelés à voir libérés de tâches fastidieuses et répétitives. Avec néanmoins un défi important à la clé : apprendre à travailler avec les collaborateurs d’un genre nouveau que seront les robots ou machines intelligentes et évoluer vers une nouvelle approche de leur métier et des tâches à plus forte valeur ajoutée.

Les conséquences portent donc non seulement sur les agents mais sur l’ensemble de leur organisation : besoins et moyens en formations, besoins accrus en accompagnement, changements des métiers de la RH (source : What’s now and what’s next in human resources technology PwC’s Global HR Technology Survey 2017, https://www.pwc.com/us/en/hr-management/technology/global-hr-technology-survey.html), accompagnement de l’encadrement pour s’acculturer à ces nouvelles modalités de travail…

En conclusion, on peut dire que tous les métiers sont potentiellement touchés, d’autant que dès à présent certains scientifiques travaillent déjà sur une compétence dont on aurait pu croire qu’elle serait toujours l’apanage des humains : la composante émotionnelle de l’intelligence artificielle.